Eau et assainissement



Préparer avec l’intercommunalité le RETOUR EN GESTION PUBLIQUE DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT avec une forte dimension citoyenne incluant la participation des usagers (délai, entre 2025 et 2030)

Afin de réduire les factures d’eau, organisation par la commune d’un ACHAT GROUPÉ DE DISPOSITIFS D’ÉCONOMIE D’EAU.

RÉCUPÉRATION D’EAU DE PLUIE: mettre en place des dispositifs de récupération et d’utilisation différenciée de l’eau de pluie sur les bâtiments de commune.

Sur ce thème, j'ai des remarques ou d'autres propositions.

La STEP à Taninges démontre l'incompétence des élus qui se sont fait proprement embobiner par des financiers de chez Véolia. Je me souviens d'une discussion avec un élu qui me disait qu'ils allaient devoir être bons lors de la discussion sur le prix de l'eau après avoir choisi une délégation de service public... Et bien ils n'ont pas été bons et les habitants en font les frais.

"Anticiper le transfert ds compétences à la Comcom et rationalisé tout cela Rendre public les sujets et faire debattre"

Le contrat liant actuellement la commune à la société Veolia est un scandale. Un audit examinant les tenants et les aboutissants de cette décision serait nécessaire. Comment en a-t-on pu arriver à ce tarif exorbitant de l'eau, l'un des plus élevés de France !?

Si la consommation globale baisse, le prix du m3 augmentera pour garantir la rentabilité de véolia. Il faut en priorité sortir de l'emprise véolia et ensuite travailler sur les réductions de consommation financées par la commune. Sachant que le prix actuel incitera bcp de foyers à réduire leur consommation d'eux mêmes.

"Je m'interroge sur deux points :
Il me semble que Veolia a le loisir d'augmenter es prix de l'eau si leur budget n'est pas à l'équilibre... Même si c'est un non-sens aujourd'hui, il faudrait garantir que cette clause soit annulée avant de baisser la consommation d'eau. Personnellement, ça m'énerverait beaucoup de faire des efforts en famille pour baisser la consommation et de voir la facture rester la même, voir augmenter.

Enfin deuxième point. On ne peut pas faire ce qu'on veut avec l'eau de pluie. Elle doit-être retraitée après usage et donc elle est ""taxée"". La mairie aurait-elle le droit de faire ses propres réserves d'eau de pluie ? Et dans ce cas là, le citoyen aurait-il aussi le droit ? "

Il est nécessaire que chacun fasse des effort pour les économies d'eau. Mais je pense qu'en aidant les gens volontaires, ont obtiendrait de meilleurs résultats. une gestion publique de l'eau, du réseau, et de l'assainissement est primordiale

"La gratuité de l’eau n’est pas une conjecture théorique ou idéologique, elle est l’alternative concrète au système de tarification qui est le fondement de la marchandisation de l’eau. A l’occasion des élections municipales, faisons inscrire des formes de gratuité dans les programmes. On nous dit et on nous répète que les usagers doivent payer pour le recouvrement (intégral) des coûts d’adduction et de traitement de l’eau. Vraiment ? Pendant longtemps, on a pu boire de l’eau sans rien demander à personne (et sans risque de s’empoisonner). C’est encore le cas dans de rares endroits. A l’inverse, on peut s’empoisonner en la payant ! On invoque la nécessité de traitement de l’eau polluée et les coûts qui en résultent. C’est la conséquence de la pollution agricole et industrielle. Mais l’opacité de la tarification est une machine qui transforme le principe du « pollueur payeur » en réalité du « pollué payeur » …"

La situation est scandaleuse et doit changer

Des récupération d'EP et assainissement aux normes, déjà au niveau de la commune

"Gestion publique de l'eau Oui mais la participation des usagers sera ingérable. Récupération d'eau de pluie : voir le fonctionnement de la maison des sports de Annemasse avec son toit végétalisé."