Enfance jeunesse



Organiser à Taninges des “CHANTIERS DE JEUNES BÉNÉVOLES” pour favoriser l’apprentissage de la citoyenneté active, l’ouverture aux autres et l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être.

Création d’un SKATEPARK en vallée du Giffre

MOBILISER LES JEUNES AUTOUR DES ENJEUX DE LA TRANSITION en favorisant l’installation, dans les écoles, d’hôtels à insectes, de basses-cours, de mares, de potagers pédagogiques.

Inciter les écoles à entrer dans le PROGRAMME “ÉCO-ÉCOLE” qui propose une méthodologie et un accompagnement pour une mise en œuvre concrète du développement durable.

Sur ce thème, j'ai des remarques ou d'autres propositions.

Réhabiliter le parc du château pour les jeunes

Un pump track à Morillon, une piscine à Samoens, un skate park (un vrai ...) à Taninges. Il y a de la demande et il y aurait de l'utilisation du skate park.

"Développer un lieu ouvert pour les jeunes toute l'année et we Rassembler les locaux Ecole / périscolaire /creche/ cuisine collective"

L'école est un lieu stratégique d'investissement pour beaucoup de choses. Il faut quand même qu'il lui reste un peu de temps pour les apprentissages des matières fondamentales. A force de se disperser, elle touche un peu à tout et le niveau ne cesse de s'effondrer (cf PISA)...

"Le tissu associatif local est tellement demandeur que son appui sera capital. Pas de skate-park: moins de béton!"

A coté du skate park, je suggère la création d'une salle accrobatique (gym / trampo / prépa ski), ça permettrais à nos jeunes d'apprendre les bonnes bases de l'accrobatie plutôt de se jeter n'importe comment sur la première bosse venue.

"Créer un espace ouvert de rencontre autour des écoles, rapprocher la crèche, créer une cantine scolaire, une vrai grande air de jeux, un parc, un skate parc... "

Au fond, que cherchent les jeunes ? Ils aspirent à s’amuser, à être pris au sérieux, à développer des valeurs morales, à échanger avec des plus âgés et à être à la pointe de la modernité. Pour satisfaire ces besoins, il faut des espaces démocratiques sinon on laisse s’installer la rancœur et l’ennui qui sont le terreau des idéologies rétrogrades. Ce manque d’espaces est un véritable problème qui inquiète les parents. Mais, évidemment, pour que des initiatives soient réellement démocratiques, il faut une impulsion d’en bas qui soit reliée directement aux habitants.

choix du lieu pour installer un skate-park qui devra tenir compte des nuisances sonores (roulement et bruits generé par le monde) par rapport à un proche voisinage)

Il est dommage qu il n y ai pas de centre de loisir en aout