Intercommunalité (économie, enfance, traitement des déchets, mobilité douce)



En 2013 a été créée la Communauté de Communes des Montagnes du Giffre (CCMG), connaissez-vous SON RÔLE ET SES COMPÉTENCES?

Pensez-vous que la commune de Taninges doive s’interroger sur une FUSION DE COMMUNES ?

Si OUI, sur quel périmètre ? (cochez les communes avec lesquelles Taninges pourrait fusionner)

En cas de TRANSFERT DE COMPÉTENCE À LA CCMG, si la commune allège ses dépenses, BAISSER LA PRESSION FISCALE MUNICIPALE.

Accueil des jeunes enfants. Je pense qu’il faut:

Création d’un NOUVEL ÉQUIPEMENT SPORTIF À TANINGES comprenant gradins de foot, tennis couverts, salle de gym, terrains de squash.

Participation de la communauté de communes au projet de CENTRE NAUTIQUE porté par la commune de Samoens.

Politique économique. Aménagement dans la FRICHE VTN en bord d’avenue des Thézières, d’une PÉPINIÈRE D’ENTREPRISES (services, espaces de travail et de stockage partagés pour entrepreneurs et créateurs d’entreprises de la vallée).

Politique économique. Orienter le DÉVELOPPEMENT économique vers l’ESS (ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE).

Politique économique. Mise en place d’une MONNAIE LOCALE COMPLÉMENTAIRE afin de soutenir et dynamiser le commerce de proximité.

Création d’une PISTE CYCLABLE en bord de départementale dans toute la vallée du Giffre.

Participation active à la diffusion de solution de COVOITURAGE et de MOBILITÉ SOLIDAIRE du type “rezopouce” et “mobicoop”

Amélioration des solutions de MOBILITÉ VERS LA VALLÉE DE L’ARVE, en particulier vers la gare de Cluses.

Mise en place, au niveau intercommunal, d’un “PLAN DE MOBILITÉ RURALE”

Créer une RECYCLERIE pour limiter le gaspillage et créer des emplois d’insertion

ORDURES MÉNAGÈRES: mettre en place une TARIFICATION INCITATIVE pour le ramassage des ordures ménagères, afin que la facture varie en fonction de la quantité enlevée.

DÉCHETS VERTS, lutte contre le brûlage domestique: achat par la CCMG d’un broyeur et mise en place d’un SERVICE DE BROYAGE À DOMICILE pour transformer en paillage les résidus de jardin.

Sur ce thème, j'ai des remarques ou d'autres propositions.

Recyclerie à VTN

Pas trop d'avis sur la fusion des communes, et sur quelques thèmes de cette page mais vous évoquez des pistes de réflexion sympas et qui méritent d'être discutées.

"Faire le scot, Pdl, Plu.
Se pencher sur La qualité de l'air Revoir l'installation du tram/train"

"Concernant la tarification incitative des ordures ménagères, je suis pour. Mais le chantier me paraît difficile étant donné que la quasi totalité des ordures sont collectées en lieux publiques.
Je suis pour le broyage des déchets verts... Mais pas à domicile. Sur un lieu de la commune de Taninges et avec traitement et utilisation des déchets traités."

Une monnaie locale est en construction dans la vallée de l'arve et devrait inclure la vallée du giffre. https://monnaie-arve.fr/

"Je connais mal les compétences de la CCMG. Il est hors de question de fusionner Taninges avec une autre commune. La monnaie locale est une fausse bonne idée. Surtout ne pas mettre de taxe au poids sur les ordures ménagère. On est en haute-savoie, pas en Allemagne ou en Alsace : si on fait celà, les gens vont jeter leurs poubelles n'importe où sauf dans la leur."

"En ce qui concerne la création d'un espace sportif. Je pense que les tennis couverts et la salle de gymnastique sont primordiales car inexistants à ce jour. Tout le monde n'a pas la pis insolite d'aller travailler à pieds ou en vélo, mais il est important de pouvour quand même faire du sport tous les jours. Même quand il pleut et qu'il neige. Le gymnase municipal est à saturation, il faut donc penser à de nouveaux espaces spécifiques pour les disciplines remportant un vive succès sur la commune. La gymnastique, seul club de la ccmg (agrès et trampoline) arrive à 300 licenciés et refusent des adhérents faute de créneaux. Le squash me paraît pas être un choix judicieux...il semble plutôt désuet... Alors que les trampoline Park sont en plein essort... "

Pour les équipements sportifs:ne pas favoriser certains sports essayé plutot de faire en commun

Attention à ne pas inciter la population locale et extérieure à revenir à de vieilles habitudes de décharge sauvage par une tarification de la nouvelle déchetterie qui, à mon sens, n'a pas lieu d'être. Une carte d'accès pour les résident de la communauté de commune, oui. Une carte payante, non. Il me semble que les impôts sont censé couvrir cette charge… Il faut continuer à inciter la population à utiliser les outils que sont les déchetteries, donc éviter d'apporter des contraintes à leurs usages.

Pour les ordures ménagères: arrêter les tournées de collecte au porte à porte et faire que des points d'apports volontaires (surtout dans le centre de la commune)

"il faut être raisonnable avec le nombre d’équipements sportifs qui coûtent énormément en fonctionnement, il faut privilégier les sports ne nécessitant pas d'infrastructures trop lourdes. Il ne faut pas créer de contraintes (taxe) pour les accès à la déchetterie ou aux poubelles au risque d’entraîner les dépôts sauvages dans la nature"

"Promouvoir le covoiturage ne fait que renforcer l’étalement urbain, avec une excroissance de parkings envahissants aux abords des villes dortoirs. Car le constat est juste : la voiture est un des problèmes écologiques centraux de notre époque. Mais si la cause du problème est la voiture, c’est bien la cause elle-même qu’il faut changer, transformer, dépasser. Il est stupide de vouloir « collectiviser » la voiture qui est quelque chose d’individuel et limité par nature. Ce qu’il faut collectiviser c’est le mode de transport lui-même. Ce dont nous avons besoin c’est d’une grande politique de transport en commun à l’échelle intercommunale avec participation financière de l’État. Les maires des communes se trompent en faisant peser la charge du recyclage des déchets sur le contribuable-consommateur en épargnant étonnamment à la grande distribution l'obligation et la charge qui lui incombent légalement. La part de la taxe d'ordure ménagère relative à ces déchets manque de base légale."

Pour les déchets verts, pourquoi ne pas inciter des entreprises ou des agriculteurs locaux, arrêtons la sur embauche d'employés de la commune et de la com'com

Certaines propositions font déja l'objet d'une législation locale adaptée ..... (arrêté préfectoral anti brulage)

SI recyclerie, je démissionne et postule